retrait-de-points.html.jpg

Le retrait de points

Modalités du retrait de point

Le retrait de points n'est jamais effectif le jour de l'infraction. En effet, l'administration dispose de trois années pour retirer vos points. En règle générale, ce délai est de plusieurs mois.

Il vous sera nécessaire de consulter le site TELEPOINTS afin de vous assurer du solde de vos points. Dans la plupart des cas, vous aurez la possibilité de faire un stage de récupération de points.

Le barème tient compte de l'importance de l'infraction.

En cas de plusieurs infractions relevées simultanément vous ne pouvez pas perdre plus de 8 points.

Invalidation du permis

La perte totale de vos points entraîne l'invalidation de votre permis de conduire. L'administration vous enverra alors une lettre recommandée avec AR référence 48SI. Des la réception de cette lettre votre permis sera immédiatement invalidé.

Conseil : Si vous soupçonnez la réception de ce courrier par un avis de lettre recommandée dans votre boite aux lettres, dépêchez-vous d'effectuer un stage dans les plus brefs délais. Le lendemain du stage vous pourrez récupérer ce courrier mais vous aurez, entre-temps, récupéré 4 points et votre permis ne sera pas invalidé.

Attention : la lettre recommandée reste disponible uniquement deux semaines à la poste. Si vous n'allez pas la chercher dans les délais, elle sera renvoyée à son expéditeur et considérée comme réceptionnée le jour de la présentation de l'avis.

Vous devrez :

  • rapporter votre permis à la préfecture sous 10 jours
  • attendre un délai de 6 mois (1) avant d'obtenir un nouveau permis de conduire
  • effectuer une visite médicale préfectorale
  • subir des tests psychotechniques
  • repasser le permis de conduire

(1) Ce délai est porté à 1 an, si un nouveau retrait de la totalité des points intervient dans un délai de 5 ans suivant le précédent.

Si vous possédiez un permis probatoire, il vous sera nécessaire de repasser l'examen de code et conduite.

Si vous possédiez un permis à 12 points, vous n'aurez que le code à repasser, à condition de faire la nouvelle demande d'inscription au permis dans les 9 mois qui suivent la date à laquelle vous êtes invité à la faire. Mais votre permis ne sera crédité que de 6 points.

En cas de seconde invalidation dans un délai de 5 ans, vous serez tenu d'attendre 1 an pour repasser le code et la conduite